Skip links

Damasio & Péchin-Entrer dans la couleur / Sam.25 juin

Sam. 25 Juin | Tarif plein : 29 € / Tarif réduit : 23 €

Nuit d’été n°2 – Concert rock-fiction poéthique

Alain Damasio & Yan Péchin
Entrer dans la couleur

Réserver mes places

Sous le ciel étoilé de la Presqu’île, préparez-vous à vivre un frisson musical et littéraire procuré par un duo incandescent avec « Entrer dans la couleur » concert rock-fiction poéthique. À la voix : Alain Damasio, guide spirituel de la littérature SF française – triple détenteur du Grand Prix de l’Imaginaire. À la guitare électrique et acoustique : Yan Péchin, dernier Guitar Hero de l’hexagone – musicien clé d’Alain Bashung, qui a accompagné aussi bien Rachid Taha, que Brigitte Fontaine, Thiéfaine, Tricky, Miossec ou Higelin.

Ce spectacle hors-normes, né de la rencontre inouïe de ces deux monstres de vitalité nous invite à pénétrer dans une gamme chromatique sensible, faite de notes, d’échos, de cordes, de mots … Une partition à deux voix, à deux corps, qui donne à entendre et à ressentir le roman Les Furtifs d’Alain Damasio.

Les textes ciselés du concert, politiquement très habité, traversent comme une lame les enjeux de notre époque. Au fil des morceaux, ils tissent la trame de ce renouement au vivant que Damasio appelle et que Péchin opère.
Récits, slams ou manifestes, tous deux nous poussent à sortir de nos résignations pour entrer avec eux dans la couleur. « Être moins celui qui brûle que celle qui bruisse » et faire toucher du doigt et de la voix cette intuition : « S’il existe une éthique, en tant qu’être humain, c’est d’être digne de ce don sublime d’être vivant. Et d’en incarner, d’en déployer autant que faire se peut les puissances ».

Alain Damasio voix • Yan Péchin guitares • Féthi Tounsi lumières, vidéo  Bertin Meynard son David Gauchard mise en scène Anne Doe direction d’acteur Alexandre Machefel création vidéo Ulysse Maison d’Artistes productions Spectacle créé grâce au soutien du Rocher de Palmer (Cenon) et du Théâtre de L’Aire Libre (St Jacques de la Lande).

“Les Furtifs : ode aux vivants et à ceux qui luttent pour renouer avec lui. ”

Reporterre, le quotidien de l’écologie

À PROPOS DE L’ŒUVRE

Les Furtifs

Ils sont là parmi nous, jamais où tu regardes, à circuler dans les angles morts de la vision humaine. On les appelle les furtifs. Des fantômes ? Plutôt l’exact inverse : des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes. Lorca Varèse, sociologue pour communes autogérées, et sa femme Sahar, proferrante dans la rue pour les enfants que l’éducation nationale, en faillite, a abandonné, ont vu leur couple brisé par la disparition de leur fille unique de quatre ans, Tishka – volatilisée un matin, inexplicablement. Sahar ne parvient pas à faire son deuil alors que Lorca, convaincu que sa fille est partie avec les furtifs, intègre une unité clandestine de l’armée chargée de chasser ces animaux extraordinaires. Là, il va découvrir que ceux-ci naissent d’une mélodie fondamentale, le frisson, et ne peuvent être vus sans être aussitôt pétrifiés. Peu à peu il apprendra à apprivoiser leur puissance de vie et, ainsi, à la faire sienne. Les Furtifs vous plonge dans un futur proche et fluide où le technococon a affiné ses prises sur nos existences. Une bague interface nos rapports au monde en offrant à chaque individu son alter ego numérique, sous forme d’IA personnalisée, où viennent se concentrer nos besoins vampirisés d’écoute et d’échanges. Partout où cela s’avérait rentable, les villes ont été rachetées par des multinationales pour être gérées en zones standard, premium et privilège selon le forfait citoyen dont vous vous acquittez. La bague au doigt, vous êtes tout à fait libres et parfaitement tracés, soumis au régime d’auto-aliénation consentant propre au raffinement du capitalisme cognitif.

BIOGRAPHIE

Le duo Damasio & Péchin, une rencontre

Alain Damasio, inclassable, utilise l’Anticipation ou la Science-Fiction pour inventer un genre littéraire, qui mêle et meule les idées ; il produit des œuvres d’artisan, minutieusement composées d’essences de mots d’illusion, d’où émergent, par pulsations, une poésie clairvoyante, un humour instinctif et une philosophie carabinée. Alain Damasio est l’auteur, entre autres, de La Zone du Dehors, de La Horde du contrevent et de Les Furtifs, qui ont rencontré un public nombreux, fasciné et adorateur. Ses récits bien sûr, mais ses engagements politiques aussi expriment un désir et un combat pour une Humanité moins injuste. On devine que cette recherche de justice sociale, rarement à la mode, est l’intime carburant qui le propulse. Il ne se fout pas du monde, il l’invente.

Yan Péchin, le musicien, est considéré comme un des meilleurs guitaristes de rock vivants. Compositeur, arrangeur, accompagnateur, il a travaillé avec des artistes exigeants devenus ses premiers admirateurs. Il a composé des chansons pour Miossec, il a accompagné de nombreux artistes, Brigitte Fontaine dont il vient de réaliser le tout dernier album, Jacques Higelin, Jane Birkin, Marianne Faithfull, Dick Annegarn, Sapho, Tricky, Nilda Fernandez, Marie-France, Garland Jeffreys, Chris Spedding , Raphaël, Thomas Fersen, Rachid Taha, etc. il a plus longuement collaboré avec Bashung et Thiéfaine, en les nourrissant de sa vision personnelle, de sa technique unique de contrastes, et de son besoin inexplicable de bousculer leurs habitudes.

1ÈRE PARTIE – Danse

SOUL MAGNET – HUMUS

Un rituel chorégraphié à travers la matière terre

Deux corps qui se repoussent et qui s’attirent, deux âmes magnétiquement inséparables frottent et distordent leurs univers que tout semble opposer dans cette création : Humus, deuxième volet d’un tryptique autour de la reconnexion à la nature.
Elle, danseuse issue d’un cursus classique, transcende sa technique de ballet et de contemporain, lui, danseur autodidacte ancré dans la culture Hip-Hop se fascine pour la recherche infinie du mouvement dansé. Dans cette pièce, le duo annécien nous propose un voyage à travers la matière terre. Un tableau vivant et puissant où leurs corps, progressivement enduits d’argile, évoluent tantôt agiles, tantôt fragiles vers une quête sacrée d’acceptation et de renaissance. Si la vie humaine sur Terre a pris naissance dans l’argile, ce tour habile, nous exhorte vers un rituel libérateur, aux vertus guérisseuses. 

Chorégraphie & interprétation Claire-Marie & Amaury Reot • Musique Alexandre Dai Castaing • Scénographie Jean-François Garraud • 

INFORMATIONS PRATIQUES

Ouverture du site • 18H30
Première partie • 20H00 (30 min env.)
Entracte • 20H30
Spectacle • 21H30 (1h30 env.)
Tarif plein 29€
Tarif réduit* 23€
Tarif enfant -12 ans 15€
Tarif adhérent·e Brise Glace** 20€
*(-25 ans, étudiant·e·s, demandeur·euse·s d’emploi & intermittent·e·s du spectacle, sur présentation d’un justificatif)
**(sur présentation d’un justificatif)
En plein air
Les manifestations se déroulant en plein air, sur l’herbe, vous êtes invités à prévoir plaids et coussins pour votre confort. En cas de pluie, des tentes nomades sont prévues pour vous abriter.
Bar & restauration
Dès l’ouverture du site, vous pourrez vous rafraîchir et vous restaurer au bar de la Presqu’île. Découvrez une sélection de boissons locales et une carte des vins proposée par Par Amour du Vin, des planches de charcuterie-fromages seront également proposées par La Fromagerie de la Cochette.

ACCÈS

En vélo piste cyclable Annecy-Albertville. Votre trajet avec Vélonecy ! 
> En bus (uniquement pour l’aller) votre trajet sur le site de la Sibra
> Covoiturez via la plateforme Movewiz :  Nuit d’été n°1 – Catastrophe – Gong!, Nuit d’été n°2 Damasio & Péchin – Entrer dans la couleur et Nuit d’été n°3 Paul Lay – Full Solo
> Stationnement parkings devant l’église (Passage Grenette) payant et parkings F2 / F4 / F5 & F7 gratuits au 281 rue des prés Bernard – 74 410 Duingt puis accès à pied (prévoir 15 minutes).
> Bateau découvrez notre offre billets & bateau combinés avec la Compagnie Blue Diamond Taxi Boat

Leave a comment